Espace membres
Login
Pass
Les annuaires de France nuisibles

PYRALE DU BUIS

Kit piègeage phéromone 

Kit piègeage phéromone

Produit Professionel

Commande en ligne

Accueil / Biologie

Chez la pyrale du buis, la chenille hivernante représente la troisième progéniture de l'année antérieure. Elle atteint une longueur de 5 cm. Cette dernière a une tête noire et un corps jaune à vert sombre, avec des raies blanches et noires et des poils blancs sur le dos.

Après une période nutritionnelle de 4 semaines, les chenilles se transforment en pupes, desquelles naissent 10 jours plus tard des papillons. Pendant leur courte vie, les papillons posent leurs œufs à l'intérieur des buis. Les plaques pondues sont de couleur jaune et se logent sur la face inférieure des feuillages. Ce qui est caractéristique, ce sont les points noirs au centre de chaque œuf.

De ces œufs éclosent des larves qui forment la première progéniture. De la même façon se succèdent deux autres descendances dont les cycles d'évolution se chevauchent. En hiver, le développement cesse lorsque les températures tombent durablement au-dessous de 7 °C.

 

Le cycle biologique de la pyrale du buis

Après le stade de chenille qui dure 4 semaines, la pyrale de buis se métamorphose en chrysalide. Les fils de soie lui assurent une bonne protection durant cette phase. Les chrysalides mesurent environ 2 cm et demi de long et sont reconnaissables aux motifs noirs et jaunes sur les côtés.

Papillon de la pyrale du buisAprès une semaine environ, on assiste à la naissance d'une nouvelle génération de papillons, laquelle recherche de nouvelles plantes de buis pour y déposer ses œufs. Concernant le cycle biologique, il est annuel et peut être reparti en 5 étapes : au mois de février, la dernière génération de larves de chenilles, aussi appelée nymphe, sort de sa zone de protection hivernale (cocon) faite à base de feuilles et de soie, pour s'alimenter.

Fin mars ou début avril, celle-ci se métamorphose pour prendre la forme d'un papillon avec la disparition des pattes et la formation d'ailes. La troisième étape est le début de la reproduction et l'envol qui se fait de fin mai jusqu'en octobre. La quatrième phase, quant à elle, est celle de la cohabitation entre les nymphes, les chenilles et les papillons. À partir de novembre, jusqu'en janvier, cette dernière génération passe l'hiver dans des cocons qui lui servent de refuge.

 

Cycle biologique de la pyrale du buis

 

L’aspect des œufs de la pyrale du buis

Le papillon dépose ses œufs sur la face inférieure des feuilles du buis. Ces pontes sont discrètement aplaties et plus ou moins chevauchantes. Elles sont presque transparentes au début. Ensuite, les chenilles se développent et la tête noire devient reconnaissable. Après que les jeunes chenilles soient nées, elles commencent à dévorer le buis.